Bien choisir son sèche-cheveux silencieux

Ces dernières années, les sèche-cheveux ont beaucoup évolués. Plus puissants, plus rapides et plus respectueux des cheveux, ils n'ont rien à voir avec les modèles que l'on trouvait il y a encore une décennie. Il ne restait plus qu'un défi à relever : réduire le bruit de l'appareil.

Les constructeurs y sont parvenus et proposent désormais des sèche-cheveux dits "silencieux". Bien sûr, ils ne le sont pas totalement mais la différence de décibels est appréciable. Si vous devez acheter un nouveau sèche-cheveux, ne passez pas à côté de ce critère ! Et comme le choix peut être difficile, on vous guide pour bien choisir votre sèche-cheveux silencieux.

Vous est-il déjà arrivé de rater un coup de fil important ou de ne pas entendre la sonnette car vous étiez en train de vous sécher les cheveux ? De devoir interrompre votre séchage pour avoir une conversation avec un proche ? Vous arrive-t-il de réveiller toute la maison car vous devez vous sécher les cheveux le matin ?

Si vous avez répondu oui à au moins une de ces questions, vous serez ravie d'apprendre qu'il existe désormais des sèche-cheveux silencieux. Ainsi, vous pouvez avoir une conversation pendant votre séchage, entendre tout ce qui se passe autour de vous et le faire quand vous voulez sans avoir peur de déranger toute la famille.

En plus, vous n'aurez pas à négliger les autres aspects : les sèche-cheveux silencieux possèdent également toutes les technologies récentes pour une chevelure splendide !

Pourquoi choisir un sèche-cheveux silencieux ?

Au-delà des aspects pratiques que nous venons d'évoquer, un sèche-cheveux silencieux permet de protéger votre ouïe, surtout si vous utilisez l'appareil plusieurs fois par semaine. Un sèche-cheveux standard émet environ 80 décibels - parfois plus ! - tandis que les modèles silencieux tournent autour de 60 décibels. C'est le volume d'une conversation normale ! Pour comparaison, un aspirateur émet environ 75 décibels et un lecteur MP3 peut monter jusqu'à 100 décibels. Le seuil de risque pour l'ouïe, lui, se situe à 85 décibels.

Si vous utilisez votre sèche-cheveux plusieurs fois par semaine et que votre exposition est prolongée (si vous avez les cheveux longs ou épais par exemple), vous risquez donc d'endommager votre ouïe. D'autant plus si vous êtes exposée à d'autres appareils bruyants dans votre vie professionnelle ou personnelle. Opter pour un sèche-cheveux silencieux c'est donc aussi une question de santé !

Sèche-cheveux silencieux : comment ça marche ?

Mais alors, comment fait-on pour rendre un sèche-cheveux silencieux ? Et bien on doit cette découverte à Dyson, l'une des premières marques à avoir proposé ce type de modèles, et déjà bien connue pour ses aspirateurs silencieux. En fait, ce qui fait le plus de bruit dans un sèche-cheveux, c'est le moteur. Les constructeurs posent des lames près de ce moteur, ce qui crée une grille, et dirige l'air. Généralement, il y a onze lames.

Mais Dyson s'est rendu compte qu'en utilisant treize lames au lieu de onze, le bruit du moteur n'était plus audible pour l'oreille humaine. Les sèche-cheveux silencieux utilisent donc treize lames ou plus et sont dotés de moteurs ultra-rapides pour créer un son que l'oreille humaine n'entend pas. Il ne reste alors plus que le bruit de l'air qui circule. Et celui-ci dépasse rarement les 60 décibels !

Sèche-cheveux silencieux : quels autres paramètres prendre en compte ?

Vous êtes convaincue qu'un sèche-cheveux silencieux est la meilleure option pour votre prochain achat ? Vous avez bien raison ! Mais, attention, il y a d'autres paramètres à prendre en compte pour choisir le sèche-cheveux qui correspondra le mieux à votre usage et à votre nature de cheveux. On vous donne toutes les clés pour trouver l'appareil qui vous convient.

Les accessoires indispensables

Si vous aimez que vos cheveux ne soient pas toujours coiffés de la même manière, sans forcément avoir à rechercher des coiffures très sophistiquées, vous devriez regarder du côté des accessoires pour sèche-cheveux.

Par exemple, si vous faites un brushing toutes les semaines ou pour les grandes occasions, il vous faudra une buse. C'est l'accessoire indispensable si vous voulez un brushing éclatant et qui tienne plus d'une heure ! Si vous avez les cheveux longs et/ou épais, choisissez une buse large. A l'inverse, si vous avez une coupe courte, mi-longue ou des cheveux fins, préférez une buse étroite.

Le second accessoire que vous devriez rechercher est le diffuseur, qui - comme son nom l'indique - diffuse de la chaleur tout en arrêtant de souffler. Ainsi, l'air chaud est bien réparti sur les cheveux. C'est l'accessoire essentiel pour les cheveux bouclés ou frisés : vous les sécherez sans abîmer les boucles. En prime, votre chevelure ressortira plus aérienne. Le diffuseur s'utilise également sur des cheveux abîmés. En effet, le séchage plus doux et moins chaud n'agressera pas votre cuir chevelu. En complément d'un soin spécial cheveux abîmés, cela vous permettra de les réparer !

Ces deux accessoires peuvent être vendu avec votre sèche-cheveux ou séparement. Il existe également des modèles universels avec un embout en silicone, qui permet de s'adapter à plusieurs appareils.

Au moment de choisir votre prochain sèche-cheveux, faites également attention à la longueur du fil. S'il est trop court, vous risquez de devoir vous mettre dans une position inconfortable pour sécher l'arrière de votre tête. Ou encore si la prise est trop éloignée d'un miroir, lorsque vous êtes en déplacement par exemple.

La technologie ionique

Pour votre prochain sèche-cheveux, vous devriez également rechercher la technologie ionique, intégrée à la majorité des nouveaux modèles. Cette technologie est basée sur la production artificielle et la diffusion d’ions chargés négativement. Cela permet de contrer le fonctionnement du cheveu mouillé qui se charge positivement en ions au moment du contact avec l’air chaud. Ainsi, pas d'électricité statique et donc pas de frisottis ! Aussi, ce procédé est bien moins agressif que celui du sèche-cheveux traditionnel. Le temps de séchage est réduit, tout comme la température. Le processus d'ionisation offre donc un séchage plus rapide et plus respectueux du cheveu.

Un sèche-cheveux ionique est particulièrement recommandé si vous avez les cheveux épais et/ou bouclés. Car ils ressortiront doux et plus souples ! Un rendu que vous recherchez certainement si vous utilisez également un fer à lisser, à boucler ou que vous réalisez des brushings. Si vous colorez ou décolorez vos cheveux, vous apprécierez également la technologie ionique qui rendra le séchage bien moins agressif pour vos cheveux déjà fragilisés.

Température et vitesse : des réglages indispensables

Enfin, il vous faudra choisir un sèche-cheveux qui vous permette de moduler la température et la vitesse. Ces réglages sont indispensables pour adapter le séchage à votre nature de cheveux. Pour la vitesse, deux ou trois options suffisent. Côté température, recherchez trois réglages : faible, moyenne et élevée. Si vous avez les cheveux fins, abîmés ou (dé)colorés, il vous faudra les sécher à faible température. Si vos cheveux sont épais et en bonne santé, vous pouvez augmenter la température. La fonction air froid est également intéressante pour fixer votre coiffure, particulièrement si vous avez des boucles ou que vous faites un brushing.

Leave a Reply 0 comments

Leave a Reply: