Lisseurs

Pour changer de tête en un rien de temps et s'assurer une chevelure impeccable, le lisseur sera votre meilleur allié. Et ce peu importe votre nature ou votre longueur de cheveux. Mais le lisseur, s'il est de mauvaise qualité, peut aussi être votre pire ennemi dans la mesure où il va endommager durablement votre chevelure. Alors vous vous demandez certainement : comment choisir son lisseur ? Pas de panique, on vous livre un guide complet pour bien choisir votre prochain lisseur, qui sera un allié et non un ennemi.

Qu'est-ce qu'un lisseur ?

Que vous ayez les cheveux ondulés, bouclés, frisés ou carrément crépus, vous aimez certainement parfois changer de tête. Voire maîtriser votre chevelure au quotidien. Ou simplement vous assurer d'avoir une frange impeccable tous les jours. Pour tout cela, le lisseur - aussi appelé fer à lisser - est l'appareil idéal. Il satisfait toutes ces envies très rapidement, depuis chez vous et à moindre frais comparé à un lissage chez le coiffeur.

Il se présente sous la forme d'une longue pince dotée de deux plaques chauffantes. Pour lisser, il suffit de faire glisser l'appareil le long d'une mèche de cheveux avec une légère pression.

Ne jamais négliger la qualité de son lisseur

Problème : utiliser un appareil chauffant trop fréquemment abîme le cheveu, parfois de manière irréversible. Si la technologie s'est considérablement améliorée ces dernières années et permet de trouver des lisseurs qui respectent voire réparent le cheveu durant le lissage, on trouve encore sur le marché de nombreux lisseurs de piètre qualité.

Un mauvais lisseur va réellement abîmer vos cheveux, qui seront secs et cassants. De plus, le lissage ne tiendra pas bien longtemps et il faudra répéter l'opération quotidiennement. De quoi abîmer encore plus votre chevelure. C'est un véritable cercle vicieux ! Il est donc primordial de choisir un lisseur de bonne qualité, qui respecte vos cheveux et offre un lissage longue durée.

TOP 5 des meilleurs lisseurs

Le revêtement des plaques : un critère primordial

Pour choisir un bon lisseur, le premier critère à prendre en compte sera le revêtement des plaques. Cela peut paraître un peu technique mais c'est véritablement primordial : un mauvais revêtement ne protégera pas vos cheveux de la chaleur. Il existe trois types de revêtement de qualité pour les lisseurs.

La céramique

C'est le revêtement le plus répandu pour les plaques de lisseurs. Ses avantages ? Une répartition homogène de la chaleur et une bonne glisse. Mais attention, il existe trois types de céramique, qui conviennent chacune à différentes natures de cheveux.La céramique blanche, la plus courante, offre une bonne protection capillaire aux cheveux fins ou légèrement frisés. La céramique jaune, elle, est idéale pour les cheveux colorés ou décolorés. Enfin, la céramique noire, ou vitrocéramique, apporte de la brillance aux cheveux frisés ou crépus.

Pour maximiser l'efficacité de votre lisseur, vous pouvez choisir des plaques entièrement faites en céramique, et non un simple revêtement.

La tourmaline

De plus en plus utilisée sur les sèche-cheveux, la tourmaline débarque aussi pour le revêtement des plaques de lisseurs. Cette pierre semi-précieuse naturellement ionisée lutte contre l'électricité statique, qui ternit les cheveux et favorise les frisottis. Si vous avez les cheveux frisés, sensibles ou secs, ce revêtement vous conviendra.

Le titane

Cette matière coûteuse se retrouve majoritairement sur les lisseurs hauts de gamme. Mais ses performances valent l'investissement puisque ce revêtement aux propriétés conductrices exceptionnelles rend les cheveux doux et brillants, même après un lissage à très haute température. Idéal si vous avez les cheveux épais donc ! De plus, c'est une matière ultra-résistante, qui garantit une bonne durée de vie à votre appareil.

Une combinaison de matières

Certains lisseurs allient titane et céramique, ce qui fait baisser le prix tout en garantissant de très bon résultats. Tourmaline et céramique peuvent également être combinées pour offrir une excellente protection capillaire sans frisottis !

Les critères importants pour choisir son lisseur

Le revêtement des plaques n'est pas le seul critère à prendre en compte au moment de choisir son lisseur. Sinon, ce serait trop facile ! Mais ne vous inquiétez pas, on vous dit tout ce qu'il y a à savoir.

Technologie vapeur ou ionisation

Si vous avez déjà commencé vos recherches, vous êtes certainement tombée sur des modèles de lisseurs vantant la technologie vapeur ou ionique. Mais vous vous demandez certainement de quoi il retourne. Voire comment choisir entre les deux !

La vapeur est une technologie assez récente dans l'univers des lisseurs. Mais redoutablement efficace ! C'est tout simple : la chaleur humide va lisser les cheveux sans les abîmer. Ils sont même hydratés et ressortent doux et brillants. Autre avantage non négligeable : le lissage vapeur dure vraiment plus longtemps.

La technologie ionique, elle, est plus ancienne. On la retrouve aussi sur les sèche-cheveux ! Le procédé est un peu plus technique : l'appareil produit des ions négatifs pour lutter contre les ions positifs produits lorsque les cheveux entrent en contact avec la chaleur. Concrètement, les bénéfices sont une disparition totale des frisottis et un lissage respectueux du cheveux. Comme avec la vapeur, la chevelure ressort brillante et douce.Ces deux technologies sont donc très efficaces ! Mais on recommandera plutôt la vapeur à celles qui ont les cheveux abîmés (secs, cassants ou colorés) tandis que la technologie ionique ravira les femmes aux cheveux frisés, voire crépus.

A noter que, si vous avez les cheveux épais ou très bouclés, une autre technologie pourrait vous intéresser : le Wet & Dry. Elle permet d'utiliser votre lisseur en toute sécurité sur cheveux mouillés. Sauter l'étape séchage représente un gain de temps non négligeable !

Quelle est la température idéale en fonction de mes cheveux ?

Sur votre lisseur, vous trouverez plusieurs thermostats qui vous permettront de régler la température. Car, vous le savez, une température trop élevée peut endommager durablement vos cheveux. Mais la température recommandée pour un lissage dépendra de votre nature de cheveux !

  • Cheveux secs ou abîmés : 100 à 140°C
  • Cheveux fins : 140 à 160°C
  • Cheveux normaux : 160 à 180°C
  • Cheveux épais : 180 à 240°.

Un lisseur qui chauffe au-delà n'aura donc aucun intérêt ! Assurez-vous surtout que le thermostat du lisseur que vous convoitez propose une température dans la fourchette recommandée pour votre nature de cheveux.

La taille des plaques

Autre critère important : la taille des plaques. Là encore, cela dépend de votre nature de cheveux mais aussi de leur longueur. Des plaques fines voire ultra-fines seront idéales pour lisser des cheveux courts ou une frange. En revanche, des plaques larges seront indispensables pour lisser correctement des cheveux épais, frisés, crépus ou très longs. Mesdames aux cheveux mi-longs et longs, pas besoin de plaques spéciales pour vous !

Quelques caractéristiques complémentaires

Vous êtes maintenant au fait des caractéristiques principales à prendre en compte pour le choix de votre lisseur. Mais quelques derniers critères vous permettront certainement de départager les modèles qui vous font de l'oeil.

Par exemple, si vous avez les cheveux bouclés, épais ou difficiles à coiffer, vous apprécierez un lisseur qui intègre un peigne amovible au niveau des plaques. Les cheveux seront séparés mèche par mèche et le lissage grandement facilité !

Si vous êtes constamment pressée au moment de vous préparer, vous pouvez rechercher la fonction turbo, qui permet d'atteindre la température idéale de lissage en moins de trente secondes. Sinon, il faudra attendre une à deux minutes.

Pour les têtes en l'air, le mode veille est idéal : le lisseur s'éteint automatiquement s'il n'est pas utilisé pendant plus de trente minutes. De quoi éviter une catastrophe !

Enfin, on ne néglige pas les aspects pratiques. La longueur du cordon doit être de deux mètres au minimum, pour atteindre facilement la prise peu importe la configuration de votre salle de bain. Aussi, un cordon rotatif sera plus pratique car il ne s'emmêlera pas.

Si vous voulez transporter votre lisseur ou le ranger directement après utilisation, il vous faudra un étui de protection contre la chaleur, vendu avec votre appareil ou séparément.